1936 : naissance du Club Sportif d'IBM France

 ... racontée par Lucien Le Moal 

JUIN 1936... J’étais dans l’entreprise depuis quelques mois. A la suite des grands événements populaires de cette période historique, un grand souffle de nouveauté était passé dans les entreprises.

L’annonce de la loi des quarante heures et surtout la semaine des « deux dimanches » apportaient un grand espoir d’évasion hebdomadaire en particulier pour les sportifs et les amoureux de la nature.

Grâce à un recrutement déjà judicieux et aussi à sa jeunesse, le personnel de la compagnie Electro-Comptable (future IBM France) comprenait un apport relativement nombreux de sportifs pratiquants, mais aussi sympathisants (que l'on appelle maintenant supporters) aussi bien dans les services commerciaux boulevard Malesherbes qu’à l’usine de Vincennes.
Ce recrutement et cet encadrement jeunes donnaient déjà à l’entreprise une ambiance et un dynamisme quasiment inconnus ailleurs à cette époque. Dès l’annonce de la loi des quarante heures, le besoin de la création d’un club sportif se fit sentir avec l’appui de la direction. Il est bon de savoir qu’à cette époque le sport corporatif était plutôt dans l’enfance, ne comprenant vraiment que deux disciplines ; le football et, à un degré moindre, le basket-ball.

Quelques locomotives d’alors qui avaient nom Gabriel La Voegie, Raymond Pailloux, Louis Fossati, Jean Berges ainsi que votre serviteur, lancèrent l’opération et créèrent : l'Association Sportive Compagnie Electro-Comptable (A.S.C.E.C) : ouverte à tous les membres de l’entreprise.

Le club sportif était lancé et dès la rentrée des congés payés l’activité démarrait chaque samedi sur un stade loué à Noisy-le-Grand qui n’était alors qu’un village.
Dès la première saison, l’effectif des compétiteurs comprenait deux équipes de football et deux équipes de basket-ball.

Le premier bureau du club de la saison 1936/1937 était composé comme suit :

Louis Fossati - Raymond Pailloux - Ismaël Hagondokoff        

 

  • Gabriel La Voegie - Président
  • Raymond Pailloux - Vice Président
  • Louis Fossati - Secrétaire
  • Lucien Le Moal - Secrétaire
  • Louis Morelet - Trésorier.


Je crois que l’héritage se fait encore sentir d’une façon bénéfique par l’état d’esprit à tendance sportive qui continue d’être à l’IBM France. En donnant un grand coup de chapeau à mes grands anciens, trop tôt disparus, je suis persuadé que, tout comme moi, ils seraient très fiers de voir que notre création sportive est devenue : le grand « Club IBM France ».

Lucien Le Moal
Un des fondateurs du club sportif

Go to top